Comment choisir vos bottes d'équitation ?


Que vous soyez une cavalière chevronnée ou débutante, un bon équipement est essentiel pour monter dans les meilleures conditions possibles. En haut de la liste des éléments essentiels se trouve une ou deux bonnes paires de bottes d'équitation, et pourtant il peut être difficile de savoir comment choisir des bottes qui répondent à vos besoins. Voici 9 conseils pour trouver vos bottes d'équitation idéales !

 

1. Choisir ses bottes en fonction de votre usage

Si vous demandez à des experts quelle est la meilleure façon de choisir des bottes d'équitation, la plupart vous demanderont si vous avez besoin de boots ou de bottes hautes. Les premières sont des bottes qui se trouvent juste au-dessus de la cheville et sont destinées à être portées avec des chaps et sont souvent décrites comme des bottes de tous les jours pour éviter que les bottes hautes ne soient trop usées. Elles ne sont pas destinées aux concours.

Ensuite, il y a les bottes hautes qui sont destinées à être portées dans des moments plus formels comme les compétitions.

 

2. Soyez spécifique avec les bottes hautes

Avant toute chose, il faut savoir pour quel type de discipline sont destinées vos bottes.

  • Les bottes de dressage au cuir rigide maintiennent vos jambes bien en place et leur fermeture éclair est placée sur le devant.
  • La botte CSO propose un cuir plus souple offrant une meilleure flexion de la cheville, idéale pour assurer votre équilibre.
  • La botte de randonnée propose une semelle plus épaisse afin de garantir une meilleure adhérence à l’étrier, notamment lorsque la météo se gâte.
  • La botte de polo est renforcée au niveau des chevilles et des tibias afin de les protéger des coups de maille.
  • La botte en caoutchouc basique est conseillée pour les cavaliers débutants et les enfants, car elles sont durables, mais peuvent cependant manquer de confort.

 

3. Pensez confort et ajustement

L'une des clés pour choisir correctement des bottes d'équitation est de penser à un bon ajustement. Vos bottes doivent s'ajuster le plus près possible de la peau sans pincer le pied, la cheville ou le mollet. Pourquoi ? Pour vous permettre d’être au plus près de votre cheval afin de communiquer plus facilement avec lui.

 

4. Evitez les bottes de tous les jours

Bien que vous puissiez trouver qu'une paire de bottes de ville ressemble beaucoup à des bottes d'équitation, elles n'offriront jamais le soutien, le confort et la durabilité des bottes conçues pour les rigueurs de cette pratique. Préférez toujours le confort au style !

 

5. Fermeture éclair ou pas ?

Faire glisser une fermeture éclair sur le côté d'une botte haute facilite l'enfilage ou l’enlèvement. Dans le cas où votre choix se porterait sur une paire sans fermeture éclaire, vous pourrez toujours vous aider de tire-bottes afin de les enfiler ou les enlever plus rapidement. Les fermetures éclaires peuvent cependant être un atout car elles rendent vos bottes plus ajustées à votre mollet.

 

6. Essayez-les avant de les acheter

Il est important de ne choisir des bottes d'équitation qu'après les avoir essayées. Tout comme les vêtements, les tailles des bottes d'équitation varient selon les fabricants. Vous pouvez porter un 38 chez une marque, mais vous pouvez chausser un 37,5 chez une autre. Les bottes qui ne sont pas encore rodées seront bien ajustées, mais jamais douloureuses à porter.

 

7. Portez toujours vos chaussettes d’équitation lors de l’essayage

Portez-vous des types de chaussettes spécifiques lorsque vous montez à cheval ? Si oui, portez-les toujours lorsque vous essayez de nouvelles bottes. Vous ne choisirez pas des bottes d'équitation confortables à cheval si vous portez des chaussettes moins épaisses lorsque vous les essayez. CQFD !

 

8. Attendez-vous à un certain inconfort... au début

Toute nouvelle botte d'équitation nécessite un certain temps pour être correctement assouplie. Avec les boots, il suffit de quelques jours d'utilisation constante. Avec les bottes hautes en revanche, cela peut prendre un temps considérable car vous ne les porterez pas aussi souvent. Attendez-vous à une brève période d'inconfort lors de vos premières sorties, mais sachez que ce sera terminé en quelques jours ou semaines. Attention tout de même ! Vos bottes hautes ne doivent tout de même pas vous blesser ! Acceptez l’inconfort temporaire, mais pas la douleur !

 

9. Demandez à votre entraîneur

Si vous êtes débutante, ou même si vous ne faites que remplacer des bottes usées, demandez à votre entraîneur ou instructeur, ou à d'autres cavaliers, des suggestions sur les bonnes bottes.

 

Photos : Megan Markham et Kyle Mackie


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés