Comment se connecter à son cheval ?


Que signifie pour vous le mot "contact" ? Le contact est le lien que vous entretenez avec votre cheval entre vos doigts, à travers les rênes, le mord et sa bouche. C’est une véritable conversation à double sens, où vous pouvez demander quelque chose à votre cheval et où il peut vous répondre.

Sur papier, ça a l’air facile. Mais à cheval, c’est souvent bien plus compliqué !

 

Dans la réalité, le contact est créé avec votre assiette, l’aide de votre poids et vos jambes qui encouragent votre cheval à travailler en utilisant son arrière-train à travers son dos, avec une mâchoire douce et légère. Le contact ne commence donc pas avec vos mains !

 

La qualité du contact dans vos mains est la preuve que votre cheval travaille correctement à travers le reste de son corps. Afin de créer et de recevoir une connexion agréable, le cavalier doit enseigner et encourager son cheval à avancer avec son arrière-train, à engager ses muscles abdominaux pour soulever son dos sous le cavalier, à soulever son cou à partir de la base, en utilisant le groupe de muscles de l'écharpe thoracique entre ses omoplates. Une fois que cette chaîne d'événements se produit, le cheval réagit par une belle cambrure de l'encolure et un assouplissement de la mâchoire inférieure. Cependant, sachez que si cette chaîne de structures présente des problèmes structurels, le cheval ne peut tout simplement pas travailler correctement et le cavalier risque alors de recourir à ses mains pour demander au cheval de rentrer sa tête.

 

Alors comment pouvez-vous développer le contact ?

Tout mouvement encourageant le cheval à utiliser son arrière-train pour créer de l'impulsion l’aidera à développer sa force, mais vous devez être capable d'équilibrer et de contenir cette énergie. Cela se produira lorsque votre assiette deviendra véritablement indépendante, vos mains calmes et tranquilles, ainsi que votre capacité à récompenser votre cheval lorsqu'il répond correctement en cédant. Si vous continuez à demander, comment votre cheval saura-t-il qu’il a réussi l’exercice ?

 

N'oubliez pas qu'il faudra du temps à votre cheval pour développer la force nécessaire pour maintenir cette posture. Il est essentiel que vous reconnaissiez quand votre cheval s'efforce de bien travailler, de lui offrir une pause pour lui permettre de s'étirer et de respirer. Imaginez si on vous demandait de faire 20 squats, et que dès que vous les aviez faits, on vous en demandait 20 autres - vous seriez gringueuse, non ?

 

Pour résumer, le contact est la preuve que votre cheval travaille correctement. Toutes les montures ne peuvent pas se déplacer comme les chevaux de Bartabas, mais la plupart sont capables de travailler avec une bonne posture. En tant que cavalier, nous devrions utiliser les informations provenant du contact avec la bouche du cheval comme un baromètre pour savoir si le cheval travaille bien.

 

Photos : Guillaume de Germain, Elisa Pitkanen et Violeta Pencheva


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés